Les Grandes Guerres de Bloodbowl

Ce forum est consacré à un univers particulier, celui des grandes guerres. En fait, il s'agit d'un univers visant à pigmenter des matchs de Bloodbowl.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pourquoi mourir?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
general10

avatar

Messages : 163
Date d'inscription : 17/04/2017
Age : 45
Localisation : Candiac

MessageSujet: Pourquoi mourir?   Lun 17 Avr - 21:03

Depuis mon enfance, j'ai toujours eu une seule passion, la magie. Fasciné par ses mages qui pouvaient contrôler les éléments et tromper les sens. Par contre, j'ai toujours eu une grande peur: la mort.

Durant mon adolescence, j'ai compris que ma passion pouvait m'aider à vaincre ma peur. De plus, j'étais assez doué pour la magie. Je fus donc accepté à l'abbaye de Greydell, le temple renommé des prêtres de l'ordre de la lune d'argent. Je fus pris comme apprentis par le grand maître, Prestor.

Le grand maître faisait des recherches pour prolonger la vie, ce qui m'intéressa. Mais je compris que de prolonger la vie ne faisait que repousser l'inévitable. Je devais non pas repousser la mort mais la surmonter. Je commençai à lire tous les manuscrits interdits, les recueils maudits afin de trouver des indices dans ma quête.

Finalement, un texte ancien, écrit dans une langue étrange me permis de comprendre que la ville de Witchview, au nord ouest, pouvait receller ce que je cherchais. Une puissante sorcière y avait été brulé par le baron de Feywick, un des puissants royaume humain.

Je réussis à découvrir le crane de la sorcière. Je venais d'obtenir le premier élément nécessaire à l'ouverture du portail, celui qui me permettrait de vaincre la mort!

Maliz, Liche en chef des armées du seigneur des ténèbres
Revenir en haut Aller en bas
general10

avatar

Messages : 163
Date d'inscription : 17/04/2017
Age : 45
Localisation : Candiac

MessageSujet: Re: Pourquoi mourir?   Mer 19 Avr - 21:51

Un allié redoutable

Le crane de la sorcière était un artefact puissant. Je pouvais sentir son énergie vibrer entre mes mains. Une énergie sombre et maléfique. Le deuxième élément serait difficile à obtenir. Je devais remplir une fiole de sang royal. Comment réussir à remplir cette fiole? Aucun roi ne serait assez niais pour me laisser le saigner autant sans une bonne raison.

Je caressais le crane de la sorcière et cela m'apaisa. Son pouvoir allait me guider vers ma destinée. En redescendant vers l'Abbaye, je me suis approché du village de Shurrupak. Enclave dans les montagnes, Shurrupak était peuplée de bêtes cornues. Isolés, ces hommes-bêtes vivaient loin de la civilisation. Sans trop savoir pourquoi, je me suis dirigé vers les portes du village. À ma grande surprise, les portes s'ouvrirent et un vieux bouc m'acueillis. Avec ma robe blanche de mage, nul ne pouvait douter de ce que j'étais. D'ailleurs, je ne m'en cachais pas.

Le chef du village était gravement malade. Alité et amaigri, la vie quittait son corps. Inspiré par je ne sais quel pressentiment, j'ai combiné le pouvoir du crane et mes pouvoirs magiques. Le corps malade se convulsa, l'écume coula de la gueule et les yeux du chef se révulsèrent. Puis tout les mouvements cessèrent. Je crus avoir tué la bête mais quel ne fut pas ma surprise de l'entendre murmurer
- eau... soif.

Aussitôt, ses guerriers le firent boire avec une étrange douceur pour de pareils monstres. Le chef but, gouluement et repris du mieux. Peu connaissant de la magie, les guerriers me prirent pour une sorte de dieu. Leur chef Paam-Fko, me donna une amulette. Je compris qu'il m'était redevable. Le crane m'avait aidé à découvrir un allié sur et puissant.

Je quittai les hommes bêtes et repris mon chemin. Je ne savais toujours pas comment j'allais recueillir ma fiole de sang mais je n'étais pas inquiet. Je savais que je serais guidé. Il me suffisait d'être patient et de suivre les impulsions du crane.

Maliz, Liche en chef des armées du seigneur des ténèbres
Revenir en haut Aller en bas
general10

avatar

Messages : 163
Date d'inscription : 17/04/2017
Age : 45
Localisation : Candiac

MessageSujet: Re: Pourquoi mourir?   Sam 22 Avr - 10:47

L'opportunité attendue

Maliz retourna à l'Abbaye et s'efforça d'étudier en vue de devenir maître de l'ordre. Il était, avec l'elfe Antonin, bien en avance sur les autres apprentis. Malgré ses succès et apprentissages, Maliz restait tourmenté. Plusieurs soirs, il se réveillait en sueur, réveillé par des visions d'horreur et de chaos. Dans ces temps, il caressait son crane doucement et cela l'appaisait.

Le temps passait ainsi jusqu'au jour ou un émissaire Breton se présenta à l'Abbaye. Un conflit venait d'éclater entre la confrérie des nains du sud, mené par le roi Trajan, et les seigneurs Bretons menés par le seigneur Athelstan de Aelmont. La raison du conflit était le pourcentage de redevances que les nains devaient envoyer aux Bretons. Les Bretons avaient accepté de céder aux nains le droit de miner les Montagnes jumelles. Ces derniers avaient accepté d'envoyer un montant de redevance à chaque année. Ces dernières années, les nains affirmaient que les montagnes ne produisaient plus autant et avaient diminué les redevances, soulevant l'ire des seigneurs Bretons. Face au conflit qui se dessinait, les Bretons souhaitaient que les mages de l'ordre puissent intervenir en tant que médiateur.

Le grand maître Prestor choisit justement Maliz pour cette mission. La réussite lui permettrait d'accédéer au rang de maître mage. Maliz fut honoré de cet honneur mais également ambivalent. Devait-il s'appliquer à réussir une mission, somme toute, facile ou se servir de cette opportunité pour recueillir le sang désiré? Un cauchemard particulièrement terrible l'aida à se décider.

Maliz se présenta à Strongbank, afin de rencontrer le roi nain. Celui-ci expliqua son point et montra beaucoup d'ouverture afin de démontrer aux Bretons la véracité de ses dires. Une petite délégation de 5 nains fut ainsi formée, menée par le frère de Trajan, Basac. La petite troupe se dirigea vers la vallée du roi (maintenant nommé vallée de la liche), afin d'y rencontrer la délégation Bretonne. Maliz demanda à Basac d'attendre au début de la vallée et de lui confier leurs armes. Maliz voulait s'assurer que la rencontre serait pacifique.

Mais le serait-elle?

Revenir en haut Aller en bas
general10

avatar

Messages : 163
Date d'inscription : 17/04/2017
Age : 45
Localisation : Candiac

MessageSujet: Re: Pourquoi mourir?   Dim 23 Avr - 8:53

Le sang coule

Une fois le campement des nains terminé, j'ai fait un détour jusqu'à Shurrupak, rencontrer mon «ami» Paam-Fko. Je lui expliquai ce que j'attendais de lui. Il ne semblait pas vraiment chaud à prendre les armes contre des voisins mais il me devait la vie. De plus, si le plan se passait comme prévu, les Bretons allaient croire que les nains avaient massacré les leurs. Il fallait seulement faire une mise en scène pour laisser croire que les nains étaient tombés dans une embuscade APRÈS avoir tué les Bretons. J'expliquai ma stratégie à mon allié et il l'accepta.

Ensuite, j'allai rencontrer Athelstan, le seigneur de Aelmont. Je l'informa du désir des nains d'en venir à une entente et de former une expédition de 5 hommes afin de discuter avec le roi. Je lui mentit sur ce point car j'avais besoin de sang royal, Athelstan devait donc être de l'expédition. Est-ce ma bure blanche ou mon sourire engageant, toujours est-il qu'Athelstan se décida et choisit 4 guerriers. Il laissa le royaume aux mains de son jeune fils, Guyslain (15 ans) et de son général de guerre; Hugues le fier.

La troupe s'engagea dans le défilé. Je savais que Paam-Fko s'était probablement déjà chargé des nains et que ces hommes nous suivaient. Les Bretons seraient ainsi coincés dans la vallée et anéantis. Le plan se déroula comme prévu. Les guerriers du Chaos, menés par Paam-Fko, ne firent qu'une bouchée des Bretons. Avec les armes naines, ils hachèrent Athelstan et ses hommes. Je pus ainsi recueillir le précieux liquide vermeille. Cependant, mon allié m'apprit qu'on avait un os... il y a toujours un os!

Le chef nain, Basak (voir texte, Basak le banni) avait réussi à s'échapper. Le roi allait-il croire son frère malgré les évidences? Je me dépechai donc de me lancer à sa poursuite. Comment les hommes-bêtes avaient-ils pu laisser le nain s'échapper? Je me maudit d'avoir fait confiance à ces sous-hommes... mais le sort était jeté, il ne me restait qu'un seul élément à trouver, l'étoile de Saphir noire... une pierre rare mais d'une grande puissance...

Il me restait un nain à tuer....


Dernière édition par general10 le Mer 26 Avr - 22:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
general10

avatar

Messages : 163
Date d'inscription : 17/04/2017
Age : 45
Localisation : Candiac

MessageSujet: Re: Pourquoi mourir?   Mar 25 Avr - 18:21

L'escapade nordique

Le nain a réusit à nous filer entre les doigts. Les pistes laissent croire à Paam-Fko que des centaures avaient aidé le nain. Il déplorait la perte de 5 de ses hommes. Je lui conseillai de retourner à son village. Pour ma part, je devais prévenir Trajan, le roi nain ainsi que Prestor le grand maître. Par la magie, je pouvais leur faire parvenir mon message presque instantanément. Je choisis mes mensonges consciencieusement afin de faire porter le blâme sur Basak le nain. Je ne savais point comment le roi réagirait à mes fabulations mais mon ordre ne se laisserait pas tromper longtemps. Ils allaient envoyer des maître questeurs afin d'investiguer le tout et découvriraient tôt ou tard le pot aux roses. Je devais donc profiter de ce répit pour aller quérir l'étoile de saphir noire.

Je m'étais renseigné sur cette pierre et selon mes informateurs, je trouverais une de ces pierres au nord du nord, dans la forteresse de Pasun Chilian. Cette forteresse était situé sur une île, au nord des contrées Viking. Je ne savais pas encore comment j'allais me procurer la pierre mais je me fiais à mon instinct... et au pouvoir du crane. Une force maléfique semblait contrôler ma destinée.

Après un long voyage, je trouvai un pêcheur pour m'emmener sur l'île volcanique. L'endroit semblait peu peuplé, le cratère fumant décourageant plusieurs visiteurs. Mon guide me laissa sur l'île et me promit de revenir la semaine suivante.

Je traversai l'île pour me retrouver devant cette forteresse abandonnée. Quiquonque avait habité ici n'y vivait plus depuis plusieurs années. Ainsi les rumeurs voulant que la reine noire possédait un exemple de saphir étoilé n'était que du vent? Fourbu, je décidai tout de même de passer la nuit dans la forteresse.

C'est durant cette nuit que tout se passa. Étais-je éveillé ou victime du vision onirique, toujours est-il que je me dirigeai vers la crypte royale. La tombe des monarques s'y retrouvait. Si le bijou avait été à ce point important, la reine l'aurait peut-être encore avec elle. Je dus trimer dur, pendant 2 jours pour déceller la pierre tombale mais finalement, finalement... j'eus accès au cercueil. Ne prenant pas soin du boisage, je défonçai le tout et pu ainsi contempler le squelette de la défunte reine noire, et à son cou, attaché à une chainette, l'étoile de saphir noire!

Je m'approchai pour la prendre quand tout à coup....

à suivre...
Revenir en haut Aller en bas
general10

avatar

Messages : 163
Date d'inscription : 17/04/2017
Age : 45
Localisation : Candiac

MessageSujet: Re: Pourquoi mourir?   Mer 3 Mai - 18:35

La reine squelette

La main du mage s'approcha du bijou quand le bras du squelette la repoussa. Le haut du corps se releva et un cri guttural déchira la crypte
- NOOONNNNN... il est à moi.

Le squelette se leva. Maliz reste bouche-bé quelques secondes, le temps que son cerveau s'habitue au fait de voir un corps mort venir vers lui, menaçant. Il repris ses esprits. Jugeant sa dague inutile, il s,empara d'un lourd chandelier. Son idée était de briser les os de la reine. Il tenta de frapper la morte mais celle-ci attrapa le chandelier. Si le squelette était lent, il était néanmoins plus fort que Maliz. La reine lui arracha le chandelier des mains. Elle continuait de s'avancer, maintenant armée.

Maliz regarda ce qu'il y avait de disponible dans la crypte. Il aperçu une statut d'un ancien roi de Pasun Chilian. Il se déplaça afin d'être près de la statut. La reine s'approchait tranquillement, certaine de l'issue de l'escarmouche. Maliz souria enfin pour la première fois.

Alors que la reine s'apprêtait à frapper le mage, celui-ci utilisa sa magie et la statut tomba par en avant, en direction du squelette. La reine n'eut pas la rapidité pour esquiver la lourde statut qui l'écrasa. Le squelette explosa en plusieurs morceaux, la statut se fendit en deux. Au milieu des débris gisait l'étoile de saphir noir. Cette fois-ci, Maliz s'approcha prudemment. Il entendit alors une voix d'homme, puissante et forte, s'élever dans la crypte
- Parfait, prend ce bijou, je t'attend depuis longtemps.

Maliz hésita. Était-il en train de se faire jouer?
- Viens me rejoindre Maliz. Aujourd'hui débute ton immortalité!

Et Maliz referma sa main sur le bijou.
Revenir en haut Aller en bas
general10

avatar

Messages : 163
Date d'inscription : 17/04/2017
Age : 45
Localisation : Candiac

MessageSujet: Re: Pourquoi mourir?   Jeu 4 Mai - 23:02

Les terres maudites

Tous les ingrédients étaient maintenant en sa possession. Maliz sortit de la forteresse et alla directement au côté de la montagne. Il sortit le crane et y vida le sang royal. Il ajouta le bijou et commença à chanter le rituel. Comment pouvait-il chanter dans une langue inconnue, nul n'aurait pu le dire mais le chant sembla ébranler la montagne. Des fuméroles noires sortait des fissures, la terre trembla, une fois, deux fois puis le haut de la montagne explosa, propulsant au loin le pic rocheux qui dominait le paysage.

Maliz venait d'ouvrir un couloir entre le monde d'Oljanus et celui du seigneur des ténèbres. Une voix l'appela.
- Viens Maliz, viens regarder la mort en face.

Tel un automate, Maliz grimpa la montagne. Un sentier semblait s'être dessiné afin d'en faciliter l'escalade. Une fois en haut, Maliz traversa un écran de fumée et il se retrouva dans un énorme hall. Les murs étaient ceints de statuts représentant divers démons. Des milliers de soldat squelettes se tenaient au garde à vous, des deux côtés d'une allée recouverte d'un vieux tapis élimé. Tout au bout de cette allée se trouvait un trone, le trone du seigneur des ténèbres.

Bien qu'assis, il semblait dominer tous les être de son repaire. Son haume noire ou une fente laissait apercevoir un éclat rouge vis à vis des yeux. Une armure sombre et une lourde épée, suspendue dans les airs à sa droite. Maliz regarda l'épée, elle semblait mue par une volonté propre.
- Maliz, tu voulais vaincre la mort, tu as réussi. Tu as ré-ouvert le couloir de Yang-Tsu, celui qui permet aux morts de revenir sur terre. Et toi, Maliz, tu seras le général de mes armées. Souhaites-tu le devenir.

Maliz s'approcha et s'agenouilla devant le seigneur sombre. Il répondit:
- Oui maître.

Le seigneur se leva, pris l'épée et lui tapota l'épaule.
- Maliz, mage sombre d'Oljanus, tu seras mon bras vengeur. Vas et répend la mort sur la terres des hommes, des orcs, des nains et des elfes. Tue et abreuve toi de l'essence de leur vie qui quitte les corps. Car ces corps te serviront par la suite. Quiconque s'est opposé à toi de son vivant, te servira dans sa mort. Va et sois sans pitié.

La nuit tombait sur Pasun Chilian. Personne ne pu voir les morts sortir de la montagne et descendre vers la forteresse. Personne ne pouvait prévoir le mal qui allait se répendre sur les terres des peuples d'Oljanus. mais pendant des millénaires, l'île de pasun Chilian serait renommé les terres maudites.

Et en haut de la montagne, une silhouette blanche dans une marée de morts vêtus de noir, le premier mage sombre de l'ordre du soleil noir. Maliz venait de sceller son destin, et celui de millions de gens.
Revenir en haut Aller en bas
general10

avatar

Messages : 163
Date d'inscription : 17/04/2017
Age : 45
Localisation : Candiac

MessageSujet: Re: Pourquoi mourir?   Sam 6 Mai - 23:23

Le baiser de la mort

J'ai retrouvé mes esprits alors que les bateaux venaient d'être terminés. Entre mon entrée dans la crypte et la construction des bateaux, ce fut le blanc total, étrange.

L'armée traversa la Razor Bay pour débarquer près de New Dunalk. Les habitants n'eureut aucune chance et le village Norse fut détruit. L'armée s'ébranla vers Salar. Plusieurs villages furent pillés mais les habitants avaient déjà fuit. Notre troupe était très indiscipliné et plusieurs groupuscule décidèrent de s'éloigner de la troupe. Mal leur en pris, Norses et humains les massacrèrent. Ce fut à Salar ou le premier affrontement important eut lieu. Une armée de Norses et d'Humains, très inférieure en nombre. Ils nous firent payer cher leur sacrifice et permirent aux femmes et enfants de se replier. Je n'avais cure de les poursuivre, je voulais détruire l'abbaye de Greydell.

Nous avancions lentement mais surement. La discipline devenait de plus en plus problématique. Ce fut un de mes généraux, Hrasak qui m'informa du problème.
- Les morts ont une réticence de se faire mener par un vivant.
- Et toi Hrasak? As-tu cette difficulté.
- Non, je suis un esclave du seigneur des ténèbres et le seigneur vous a désigné comme chef. J'obéis.
- Et si j'étais mort, qu'est-ce que ça changerais?
- Tout; mage. Vous deviendrai un des nôtres et les morts répondraient à votre appel, autant les esclaves du seigneur que les autres que vous pourriez récolter sur ces terres.
- Récolter sur ces terres, que dis-tu? Je ne pourrais pas faire sortir les morts de leurs tombeaux.
- Si. Vous détenez le crane de la sorcière. Vous aurez le pouvoir de réanimer certains morts et ils vous serviront.

La nouvelle me laissa inédit. Je ne savais pas que ce crane détenait de tels pouvoirs. Par contre, je savais Hrasak digne de confiance. Par contre, pour profiter de ce pouvoir, je devais mourir. Ainsi, moi qui croyais avoir vaincu la mort, la mort m'avais plutôt bien baisée... mais quel sentiment se serait de pouvoir asservir le grand maître Prestor... le réduire au rang d'esclave. Pour la première fois de ma vie, j'envisageais la perspective de mourir de façon sereine.

Maliz, Liche en chef des armées du seigneur des ténèbres
Revenir en haut Aller en bas
general10

avatar

Messages : 163
Date d'inscription : 17/04/2017
Age : 45
Localisation : Candiac

MessageSujet: Re: Pourquoi mourir?   Sam 13 Mai - 10:33

Liche

Le grand maître Prestor ne laisse rien au hasard. Aussi, quand ma troupe fut attaqué par un questeur, j'en fus honoré. Il en restait trop peu et d'en mettre un sur mes traces démontrait que le maître craignait l'apprentis. Malgré leur bravoure, les hommes du questeur faisait face à une forte opposition, mené par Hrasak, mon commandement de guerre. J'aurais pu laisser les choses aller mais je décidai d'utiliser mes pouvoirs et je déclanchai un éclair sur les ennemis. Je remarquai le désarois sur le visage du questeur. Il savait que ce combat était perdu pour lui. Une fois mort, il serait à moi!

J'aurais pu laisser Hrasak terminer le travail mais je décidai d'utiliser un deuxième éclair. Cette fois, le questeur ne broncha pas. Lui et moi savions comment le tout allait se terminer. C'est alors que deux centaures apparurent de nulle part et commencèrent à aroser mes soldats de flèches! Un nain sauta de sur le dos d'un des hommes cheval et s'élança vers moi. Je voulu utiliser ma magie mais je n'avais pas assez d'énergie. Le temps que je prenne mon épée, le foutu nain, celui qui s'était échappé, me défonça la poitrine. La douleur fut incroyable mais en même temps, alors que ma vie s'égouttait rapidement, je me senti délivré. Finis les morts, les bravades et la culpabilité. Je regardai le nain et trouvai la force de lui dire merci. Puis ce fut le noir complet.

Combien de temps ai-je pu savourer la mort? Je ne saurais le dire mais je me rappelle d'une lumière vive, comme le flash d'un éclair et mes yeux s'ouvrirent tranquillement. J'étais dans un lit, entouré de Hrasak et de quelques autres généraux. Une image brumeuse se forma, celle du seigneur des ténèbres.
- Te voilà des nôtres Maliz. J'espérais depuis longtemps avoir un chef qui maîtrise la magie. Il m'a fallu du temps pour réussir à corrompe un membre de l'ordre de la lune d'argent. Mais maintenant que tu es à moi, plus rien ne nous empechera de soumettre ce monde.

J'entendais la voix mais je n'avais aucune émotion, aucune sensation non plus. Mon cerveau fonctionnait, mon corps aussi mais mon âme semblait avoir disparu. Les généraux mirent tous un genou à terre et baissèrent la tête devant moi. Je m'assis sur le lit. Je portait maintenant un uniforme noir au couleur du seigneur des ténèbres. Son terrible étendard planté au milieu de la tente.
- Maintenant Maliz, essaie tes nouveaux pouvoirs! Tu verras que le côté sombre n'a pas que des désagréments.

Hrasak poussa trois nains devant moi. Ils faisaient partis de la troupe des centaures. Je décidai d'essayer ses nouveaux pouvoirs et décocha un éclair... Une vraie bombe! Les trois nains furent pulvérisés, brulés en quelques instants. Mes géneraux tombèrent au sol sous la force du choc. Un des 4 me regarda d'un oeil mauvais. Je dirigeai vers lui un rayon d'énergie et il explosa dans un bouillon de pus. J'avais payé très cher le prix d'entrée de cette armée, je m'attendais maintenant à une obéissance totale. Les trois autres généraux, maculé du pus vert de leur ex-camarade, se placèrent au garde à vous, sous mes ordres. Mes problèmes d'obéissance venaient probablement de se régler.

L'armée des ténèbres avaient maintenant une liche en chef!

Maliz, Liche en chef du seigneur des ténèbres
Revenir en haut Aller en bas
Ted le Rasé

avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 17/04/2017
Localisation : Montréal (Ventrilo)

MessageSujet: Re: Pourquoi mourir?   Sam 13 Mai - 17:18

Super quadrilogie!

Je suis a date dans mes lectures! What a Face study cheers
Revenir en haut Aller en bas
general10

avatar

Messages : 163
Date d'inscription : 17/04/2017
Age : 45
Localisation : Candiac

MessageSujet: Re: Pourquoi mourir?   Sam 13 Mai - 17:36

Merci. On va débuter l'histoire de la saison maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pourquoi mourir?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pourquoi mourir?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le pack médiéval : pourquoi je ne l'ai pas ?
» Pourquoi avoir choisit les ogres ?
» Ya toujours moyen de vendre du reve! Pourquoi pas..
» Pourquoi aimez-vous Touhou ?
» Pourquoi modérer alors que tout va bien?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Grandes Guerres de Bloodbowl :: Le monde des Grandes Guerres :: Histoire-
Sauter vers: